News release

La Nouvelle-Écosse accélère son programme de dose de rappel

La Nouvelle-Écosse accélère l’administration des doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 en ajoutant plus de cliniques et plus de vaccinateurs un peu partout dans la province.

Avec en main un stock suffisant du vaccin fourni par le gouvernement fédéral, le programme de vaccination sera considérablement élargi pour répondre à la demande des doses de rappel tout en continuant d’accorder la priorité aux première et deuxième doses ainsi qu’au vaccin administré aux enfants.

À compter de la semaine prochaine, les rendez-vous ouvriront pour la dose de rappel pour les personnes de 30 ans et plus. On pourra prendre un rendez-vous au moins 168 jours après avoir reçu la série vaccinale primaire.

« Voilà deux ans que dure la pandémie, le nombre de cas augmente et il y a un variant facilement transmissible : tout cela montre pourquoi la vaccination continue d’être essentielle pour nous protéger et pour nous permettre de reprendre nos activités, a indiqué le premier ministre Tim Houston. Afin de fournir aux gens de la Nouvelle-Écosse la dose supplémentaire de protection dont ils ont besoin, nous élargissons nos efforts et nous ajoutons des cliniques et des vaccinateurs pour accélérer le plus possible le processus de vaccination. »

Les pharmacies continueront de jouer un rôle clé dans l’administration du vaccin antiCOVID-19 dans la province. Les mesures additionnelles suivantes seront mises en place au cours des quelques prochaines semaines pour élargir notre capacité :

  • Une clinique de vaccination communautaire ouvrira ses portes dans le secteur du centre le 6 janvier au Forum d’Halifax. On pourra commencer à prendre rendez-vous au début de la semaine prochaine. D’autres cliniques sont à l’étude dans d’autres secteurs de la Régie de la santé.
  • Nous ouvrirons dès la mi-janvier des cliniques hybrides pour les tests et la vaccination en faisant appel aux centres d'évaluation primaire qui existent déjà dans les secteurs du nord, de l’est et de l’ouest. Les rendez-vous pour les tests et pour la vaccination seront proposés à différents moments de la journée.
  • Nous déploierons également des cliniques mobiles de proximité sans rendez-vous pour accroître la capacité de vaccination là où c’est nécessaire.

Le vaccin sera aussi administré dans une clinique au IWK, dans différentes cliniques de médecine familiale, et aux travailleurs de la santé dans les cliniques de Santé Nouvelle-Écosse.

La Province travaille avec la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse pour retenir les services de toute personne capable d’administrer des vaccins, y compris les professionnels de la santé en poste et à la retraite. Toute personne qui a l’expérience et les connaissances pour administrer un vaccin ou les personnes qui veulent aider dans une clinique dans un rôle non médical peuvent manifester leur intérêt en suivant ce lien : https://www.nshealth.ca/covidjobs.

« La dose de rappel est un outil important pour mieux vous protéger et pour mieux protéger les autres contre le virus, a souligné le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Je tiens à remercier l’équipe qui s’efforce d’augmenter le nombre de doses de vaccin que nous pouvons administrer dans la province et les personnes qui offriront leurs services pour aider aux efforts d’immunisation et pour travailler dans les cliniques. Encore une fois, nous avons besoin de votre aide et je sais que vous répondrez à notre appel. »

À mesure que les nouvelles cliniques seront prêtes à fonctionner, elles seront ajoutées à la liste des cliniques dans la page de prise de rendez-vous pour le vaccin antiCOVID-19.

Toute personne admissible à recevoir une dose de rappel peut prendre rendez-vous en ligne au https://novascotia.ca/vaccination/fr ou en composant le numéro sans frais 1-833-797-7772.

Faits en bref

  • Au 30 décembre, environ 102 000 doses de rappel ont été administrées dans la collectivité; plus de 25 000 ont été administrées dans d’autres milieux.-- Il y a environ 451 000 personnes de 30 ans et plus en Nouvelle-Écosse qui sont ou qui deviendront admissibles à la dose de rappel en janvier.
  • Il y a environ 87 000 personnes de 18 à 29 ans en Nouvelle-Écosse qui sont ou qui deviendront admissibles à la dose de rappel en janvier.
  • Le Programme de congé de maladie payé en raison de la COVID-19 de la Nouvelle-Écosse devrait être relancé le 10 janvier 2022. Le programme sera rétroactif pour englober les jours de maladie à compter du 20 décembre 2021.

Ressources supplémentaires

Plan de vaccination contre la COVID-19 de la Nouvelle-Écosse – doses de rappel : https://novascotia.ca/coronavirus/vaccine/fr/#booster-doses.

Rural Transportation Association : https://ruralrides.ca (en anglais seulement)

Les modalités du Programme de congé de maladie payé en raison de la COVID-19 de la Nouvelle-Écosse seront mises à jour au début de janvier : https://novascotia.ca/coronavirus/support/fr/

-30-